Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 19:25

 

PV CA 24 09 12 001

PV CA 24 09 12 2 001

PV CA 24 09 12 3 001

PV CA 24 09 12 4 001

Repost 0
Published by trait d'union - dans EDUCATION
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 17:51

Notre association a fait un reportage photo concernant les endroits dangereux de la commune de Villeneuve sur Bellot. Nous voulons sensibiliser les habitants sur la dangerosité de certains lieux. Notre village  a dénombré plus de 17 accidents graves ces vingt dernières années, dont 4 mortels. Au Fourcheret, nous comptabilisons 2 morts et  deux blessés graves. Pour ce qui est de  la sortie de Villeneuve vers la Fée : 8 blessés graves, 3 morts vers le garage municipal, et dernièrement 1 mort vers l'école et la mairie.  Nous demandons aux élus de convoquer  rapidement  tout le conseil municipal en session extraordinaire et d’ouvrir un débat avec la population afin de trouver des solutions concernant les zones accidentogènes.

 

MAIRIE ET ECOLE

P1010174

DES VEHICULES SUR LE TROTTOIR. VEHICULE MERCEDES DE MONSIEUR LE MAIRE.

 

P1010170

LES ELUS NE MONTRENT PAS L'EXEMPLE ! VOITURE CITROËN DE SON ADJOINTE.

 

P1010168

 

CENTRE VILLE

accident 26 01 2013.2JPG

PIETONS SUR LA ROUTE : VOITURES ET POUBELLES SUR LE TROTTOIR !

accident 26 01 2013.12JPG

MANQUE DE VISIBILITE , LE VEHICULE EST OBLIGE D'EMPIETER SUR LA ROUTE DEPARTEMENTALE.

 

accident 26 01 2013. 1JPG

 LE TROTTOIR EST TROP ETROIT ET LA ROUTE N'EST PAS ASSEZ SECURISEE ...... TOUS LES JOURS PRES DE 50 ENFANTS EMPRUNTENT CETTE ROUTE POUR ALLER MANGER....... DES TROMPES L'OEUIL SERAIENT NECESSAIRES.

 accident 26 01 2013 36

A CET ENDROIT PHILIPPE 53 ANS A ETE TUE LE 26 JANVIER 2013 VERS 13h00.

 

 

CENTRE VILLE

accident 26 01 2013 3

TOUS LES WEEK END LE STATIONNEMENT EST ANARCHIQUE !

 

 

LE PONT DE TOUS LES DANGERS 

accident 26 01 2013.5JPG

 

accident 26 01 2013.6JPG

 

accident 26 01 2013.24JPG

LES JOURS D'ECOLE PRES DE 20 ENFANTS DE L'ECOLE MATERNELLE ET PRIMAIRE EMPRUNTENT LE PONT POUR ALLER AU CENTRE DE LOISIRS. LE TROTTOIR FAIT 20 A 30 CENTIMETRES DE LARGE. IL FAUT FAIRE UNE PASSERELLE COMME A SAINT CYR SUR MORIN.

 

P1010185

LES RUES DE LA GLACIERE ET DU NEBOURG

"JOUR DE POUBELLES, C'EST JOUR DE GALERE"


P1010188

 LE CALVAIRE POUR LES PARENTS POUR EMMENER LEURS ENFANTS A L'ECOLE. LES POUSSETTES SONT SUR LA ROUTE !!!

accident 26 01 2013.13JPG-copie-1

accident 26 01 2013.14JPG

VITESSE EXCESSIVE ET TROTTOIR QUI SERT DE STATONNEMENT: LES RISQUES POUR LES PIETONS SONT MULTIPLIES !

 

LA FEE:  PLUSIEURS ACCIDENTS GRAVES

accident 26 01 2013.16JPG

"SI UNE BONNE FEE POUVAIT NOUS DONNER UN COUP DE BAGUETTE MAGIQUE POUR AVOIR UN CHEMIN!"

accident 26 01 2013.17JPG

 

accident 26 01 2013.18JPG

DES MAMANS AVEC DES POUSSETTES, COLLEGIENS, RETRAITES ETC....DANS UNE SITUATION DE DANGER PERMANENT ! A CET ENDROIT LES VOITURES PEUVENT ROULER JUSQU'A 90Km/Heure.

"MARCHER SUR CETTE ROUTE EST DANGEREUX POUR LA SANTE !"

 

VERS LE COLLEGE LES CREUSOTTES ET LE CHAMP CHARRON

accident 26 01 2013 33

 

accident 26 01 2013 26

A CET ENDROIT UN ACCIDENT MORTEL

accident 26 01 2013 35

RUE DU MOULIN A FOULON

VIRAGE SANS VISIBILITE ET VITESSE EXCESSIVE

 

accident 26 01 2013 27

CARS SCOLAIRES NE RESPECTANT PAS SOUVENT LA DISTANCE DE SECURITE.

 

accident 26 01 2013 34

LES CARS EMPIETENT SUR L'AUTRE PARTIE DE LA ROUTE 

 

CROISEMENT ROUTE DE CHATEAU RENARD

P1010182

 

P1010181-copie-1

CHEMIN OBTENU SUITE A L'ACTION DE TRAIT D'UNION. AUJOURD'HUI CELUI-CI SE DEGRADE AVEC DES ENDROITS INNONDES, LES PIETONS SE FONT ECLABOUSSER. QUELQUES PELLES DE TERRE SERAIENT LA BIENVENUE

 


LE FOURCHERET

accident 26 01 2013 32

A PROXIMITE DU GARAGE A GAUCHE UN ACCIDENT DE MOTO, COTE DROIT A COTE DE LA POUBELLE 2 ACCIDENTS DE VOITURE.

 

P1010179

P1010180

PAR MANQUE DE PLACE TOUTES LES VOITURES ET POUBELLES SONT SUR LES TROTTOIRS.

 

accident villeneuve 52

ACCIDENT UNE VOITURE ENCASTREE DANS LE PORTAIL DE GAUCHE

 

accident villeneuve 51

ACCIDENT UNE VOITURE QUI A FINI SA COURSE DANS LE CHAMP A DROITE. CLOTURE ET POTEAUX ARRACHES

 

accident 26 01 2013 31

ACCIDENT AU STOP UNE FEMME SUR UNE MOBILETTE A ETE HEURTEE PAR UN VEHICULE. CETTE FEMME BLESSEE A ETE EVACUEE PAR LES POMPIERS.

 

accident villeneuve 53

ACCIDENT UN VEHICULE S'EST ENCASTRE ENTRE LE MUR ET L'ARBRE DE DROITE A COTE DE LA POUBELLE.

 

photos accident

accident villeneuve 50

ACCIDENT ENTRE UNE VOITURE ET UNE VOITURETTE. DEUX MORTS ET UNE FEMME CHOQUEE PAR LE DRAME.

 

L'OEUF A LA COQUE

accident 26 01 2013 37

accident 26 01 2013 28

accident 26 01 2013 29

CE SONT 5 ACCIDENTS DONT UNE VOITURE A FINI DANS LA MAISON EN FACE A DROITE. A CET ENDROIT HABITUELLEMENT LES JOURS DE SEMAINE DES PERSONNES ATTENDENT LE CAR.

 

TRAIT D'UNION A FAIT DES PROPOSITIONS. NOUS ATTENDONS LES REPONSES. MONSIEUR LE MAIRE DIT "QUE LES TRAVAUX ONT ETE FAITS" (pays briard du vendredi 30 septembre 2011)

pays briard les travaux de securite villeneuve 001

pays briard travaux de securité 001

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans SECURITE
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 17:41

TESTEZ L'EAU DE VOTRE VILLAGE

 

Trouvez votre commune et vous aurez le résultat . . .

 

CLIQUEZ CI DESSOUS

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans SANTE
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 13:50

Monsieur le Maire

Mesdames et Messieurs les Conseillers

 

 

 

Notre commune vient de connaître un nouveau drame sur la route départementale : un homme de 53 ans a été fauché par un véhicule. Nous ne connaissons pas exactement les circonstances de cet accident mortel, mais nous pensons que des aménagements sur les deux routes départementales éviteraient beaucoup d'accidents graves. Ce n'est pas la première fois que notre association vous alerte et vous interpelle sur le caractère accidentogène  des routes départementales 31 et 6.

 

Déjà lors du précédent accident mortel au Fourcheret, nous vous avions fait des propositions d'aménagement de ces deux routes qui traversent le village. Votre réponse par voix de presse a été d'indiquer que les travaux étaient faits. En fait, depuis votre début de mandat un seul dos d'âne a été réalisé dernièrement.

 

Nous constatons un paradoxe à Villeneuve, les trottoirs ne servent pas aux piétons mais aux poubelles et aux automobiles. Pourquoi ne pas envisager des chicanes ou trompe-l'œil pour ralentir la vitesse, mais aussi améliorer le stationnement des véhicules.

 

Depuis que vous avez pratiqué des aménagements devant l'école primaire et la mairie, des places de parking ont été supprimées. Le nombre de voitures s'est fortement accru avec l'installation de la nouvelle mairie. Même les élus stationnent sur les trottoirs. Où est le respect du code de la route?

 

J'attire votre attention sur l’endroit où  s'est déroulé l'accident mortel car les enfants de la grande section et du primaire empruntent ce trottoir pour aller manger à la cantine scolaire. Le soir pour aller au centre de loisirs, les enfants de maternelle, du primaire suivent ces deux départementales dangereuses en traversant un pont avec un trottoir étroit, ou traversent la route départementale. Nous sommes très inquiets pour leur sécurité avec une circulation intense et parfois dangereuse.

 

Comme nous l'avons répété maintes fois, il faut avoir des priorités dans la réalisation des travaux. Il est du plus urgent de sécuriser les routes qui traversent notre village alors que nous avons la sensation que la pose d’un panneau lumineux, la modification de l’éclairage publique comme la réalisation d’un terrain de tennis d’un coût de 370 000€ ne constituaient pas une priorité. Notre association a décidé d'interpeller Monsieur le Sous-Préfet, mais vous également Monsieur le Maire en vous demandant de mettre cette question à l'ordre du jour du prochain conseil municipal.

 

 

Dans l'attente d'une réponse, recevez Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers nos salutations associatives. 

 

 

 

                           Le bureau de l'association

Repost 0
Published by trait d'union - dans SECURITE
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 18:20

Villeneuvoise, Villeneuvois je vous présente  mes meilleurs vœux en cette nouvelle année, toutefois j'aurais voulu le faire dans de meilleures circonstances, mais la situation économique et sociale est inquiétante au plus haut point.  C'est pour cette raison qu'en première page de notre journal nous avons donné ce titre "La bonne année c'est pour quand?" D’ores et déjà la pilule est difficile à avaler avec l'annonce des hausses de prix qui va amplifier les difficultés pour les familles surtout quand on connaît la composition sociale de Villeneuve sur Bellot. D'après l'INSEE c'est près d'un foyer fiscal sur deux qui ne paye pas d'impôts.

 

Dans ce climat très inquiétant,  je suis très étonné que dans son bulletin municipal, Monsieur Laplaige, Maire de Villeneuve, n'aborde pas les préoccupations et les inquiétudes de ses administrés. Je ne pense pas que notre village échappera aux hausses de prix, taxes, chômage, etc. Dans de telles circonstances, nous aurions souhaité que soit mise  à l'ordre du jour du conseil municipal la situation de l'emploi, car nous sommes obligés de constater la fermeture de commerces, d'artisans, d'emplois au collège, et même à la cantine scolaire, sans oublier la suppression du RASED pour les enfants en difficultés sur notre regroupement pédagogique. On peut alors se demander quel sera l'avenir pour le village ? Concernant la prochaine rentrée scolaire, beaucoup de parents attendent une information : quelle sera l'organisation mise en place, y aura-t-il une ouverture des classes le mercredi martin, quid de l'allégement de la journée scolaire, comment vont s'organiser les activités à la fin de l'après-midi ?

 

J’adresse une pensée particulière à ceux qui ont vécu des événements personnels douloureux, mais aussi ceux qui ont subi des dégradations sur leurs automobiles ou des cambriolages. Villeneuve a été particulièrement touché avec des vitres de voitures cassées.  

Je  n'oublie pas la population des hameaux, particulièrement les Fans qui n'ont plus eu de téléphone pendant près de 15 jours car les câbles téléphoniques ont été arrachés, ce qui aurait pu avoir des conséquences graves en cas d'urgence. Je n'oublie pas que depuis 2003 on nous assure lors des réunions de parents d'élèves, par voix de presse ou articles dans le bulletin municipal que les classes préfabriquées amiantées de l'école primaire vont être reconstruites. 10 ans plus tard, elles sont toujours là.

 

 

C'est pour ces raisons que l'information par le bulletin devrait servir à relater la vie du village. D'autres articles détaillés comme le coût des travaux d'assainissement sur la commune, mais aussi les comptes rendus des conseils municipaux, le coût de près de 15 000€ du panneau lumineux, comme celui de l'éclairage avec des projets chiffrés à l’exemple de la réalisation par le Conseil Général de la route départementale 6 dans le centre-ville de Villeneuve. En fait, le journal ne servirait-il pas à une opération de communication et de propagande plutôt qu'à une véritable information. Nous regrettons que très peu d'intervenants, élus et associations puissent écrire à l'exception de Monsieur le Maire.

 

Monsieur Le MAIRE nous assure qu'il fait bon vivre à Villeneuve sur Bellot! C'est surprenant surtout quand Monsieur Michel LEGRAND, son adjoint, tape à coup de pelle avec une sauvagerie inouïe  sur le véhicule du président de Trait d'Union.

 

On nous assure qu'il fait bon vivre à Villeneuve sur Bellot! Alors pourquoi deux associations dont Trait d'Union n'ont-elles pas le droit de citer ou d'écrire un article dans le bulletin municipal. Ces mêmes associations ne peuvent louer la salle des fêtes au prix de 50€ comme les autres associations de Villeneuve mais 100€ sous le prétexte qu'elles n'ont pas leur siège à la mairie. Est-ce une "bonne raison" pour les traiter avec une telle différence ou peut-être s’agit-il d’une certaine forme de discrimination? Bien d'autres choses pourraient être évoquées, mais je pense que la population sait faire la différence entre les promesses, les effets d'annonces et la réalité. 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans ACTUALITE
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 05:24

Un documentaire d'ARTE qui explique les raisons de cette crise et par conséquence l'état des finances publiques des pays.

 

Plus qu'une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d'euros d'actifs, soit deux fois le budget de la France. On l'appelle "la Firme", comme dans les romans d'espionnage des années 1980. Après s'être enrichie pendant la crise des subprimes en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été l'un des instigateurs de la crise de l'euro en maquillant les comptes de la Grèce puis en misant contre la monnaie unique. Un empire de l'argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino. Grâce à son réseau d'influence unique au monde, et son armée de 30 000 moines-banquiers, Goldman Sachs a su profiter de la crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l'impunité des justices américaine et européennes.

 

Première partie

 

Deuxième partie

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans ACTUALITE
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 10:59

img 0412

 

eolienne lettre FED 2013 001

eolienne lettre FED 2013 002

Repost 0
Published by trait d'union - dans Eoliennes
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 06:49

                                              Monsieur le Maire,

               Mesdames et Messieurs les conseillers

 

 

Lors de mon courrier du 8 Octobre 2012, je vous interpellais sur des faits graves qui ont été causés par un de vos adjoints. Celui-ci a tapé violemment sur mon véhicule et à plusieurs reprises avec une pelle de chantier, ce  qui en soi ne représente ni un acte ni un comportement normal. Je pense que dans d'autres circonstances, vous seriez intervenus publiquement et vous auriez condamné cet acte de violence, ce qui aurait semblé légitime.

 

Mais peu importent les procédures judiciaires en cours, on ne peut laisser sans suite  un tel délit surtout quand il s'agit d'un élu de la république. Je pense que dans un contexte actuel de violence et d'incivilités diverses, votre mandat vous donne le droit de condamner,  dénoncer, voire  intervenir auprès d’un  de vos adjoints.  Ne  pas dénoncer cet acte de violence laisserait supposer chez beaucoup d'habitants, qu'il y a peut- être deux poids, deux mesures devant de tels faits.

 

Pour autant, je vous rappelle qu'en tant que Maire du Village, cela vous concerne au premier titre car vous êtes le premier magistrat et jouissez d’un mandat de police (Article L.2211-1). Je pense que dans d'autres circonstances qui auraient concerné  un citoyen lambda, vous seriez intervenu, et c'est normal,  car vous avez le mandat et la mission de faire respecter l'état de droit, l'ordre, ainsi que les libertés individuelles, collectives et la sécurité publique.

pelle chantier

Dans la deuxième partie de votre courrier, vous écrivez que vous ne m'autorisez pas de mettre en doute votre probité. Mais vous devez savoir comme tout citoyen que j'ai le droit de connaître l'utilisation qui est faite de l'argent de mes impôts, comme pour celui de  tous les  Villeneuvois. Je pense Monsieur le Maire que vous voulez éluder le sujet en ne répondant pas aux questions posées par notre association.

Je vous demande donc de considérer nos demandes écrites citées ci-dessous.

  • Condamnez-vous cet acte de violence sur la commune par un de vos élus?
  • Comment sont attribués les marchés publics de la commune?
  • Ont-ils été débattus lors des séances du conseil municipal? Si oui lesquelles et à quelle date?       
  • Y a-t-il eu des appels d'offres ou des devis comparatifs des travaux? Ont -ils été mentionnés dans les procès-verbaux lors des conseils municipaux ? Si oui lesquels?
  • Quel est le montant de chaque marché ou travaux confiés à vos élus?
  • Ya-t-il eu votes des conseillers municipaux ? Si oui lesquels?
  • Quels sont les montants annuels des travaux confiés à vos élus ?
  • Comment se fait-il que des travaux de voirie de la commune, la réfection de trottoirs, l'aménagement d'un parking à proximité de l'école maternelle, la réfection des toilettes de l'école maternelle, la mise en place de l'électrification et de l'éclairage public, etc... soient confiés à une entreprise qui est enregistrée comme commerçant avec une activité de location camion avec chauffeur et enregistrée dans la catégorie camion avec un code APE 4941C ?

 

images (6)

 

Au regard de certains travaux comme par exemple la pause du réseau d'alimentation électrique et l'installation des poteaux d'éclairage sur la commune avez-vous procédé à un appel d'offres ou ont-ils été simplement octroyés par tranche ou fractionnés pour les travaux à réaliser. Avez-vous fait une étude préalable?

 

Le jour-même de l'incident, des employés de la commune travaillaient à 14h00 au dépôt de Monsieur Michel LEGRAND situé à Bellot. Qu’y faisaient-ils ? Avaient-ils une autorisation? Est-il prévu dans leur statut de travailler dans une autre commune?

 

sfo 620011

 

Si nous ne devions pas avoir les informations relatives à nos demandes, nous nous verrions obligés de les demander auprès de la C.A.D.A (Commission d'Accès aux Documents Administratifs) d`après la loi n°78-753 du 17 Juillet 1978 qui reconnaît à toute personne le droit d'obtenir communications des documents détenus par une administration.

Dans l'attente de votre réponse, recevez Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers mes salutations associatives.

 

 

                                Monsieur Philippe PHALIPAUD

 

PANNEAU VILLENEUVE SUR BELLOT

 

 

P1010040

 

P1010051

 


 

 

P1010052

 

 

 

P1010054

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans ACTUALITE
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:18

Rencontre des collectifs en coordination nationale

COMMUNIQUÉ DE PRESSE, 25 novembre 2012

 

 

Soixante délégués mandatés par plus de deux cents collectifs et associations contre les gaz et huiles (pétrole) de schiste, maillant le territoire national, se sont rencontrés les 24 et 25 novembre 2012 à La Ferté-sous-Jouarre en Seine-et-Marne, et déclarent :

 

L’incohérence et l’ambiguïté des annonces gouvernementales renforcent la mobilisation des collectifs et leur solidarité. Après s’être opposé fermement à la fracturation hydraulique, le gouvernement ouvre la porte à d’éventuelles techniques de recherche et d’extraction « propres » et « socialement acceptables », augmentant les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

 

De plus, l’argumentaire purement économiste du gouvernement et son manque de clarté répondent à l’intensification du lobbying des industriels auprès des politiques et des médias. Les récentes prises de position du président de la République incitant les entreprises françaises à investir dans les « gaz de schiste » à l’étranger confortent les industriels dans leurs espoirs de pouvoir, à terme, les extraire sur le territoire national.

 

La multiplication et la diversité des collectifs sont à la mesure de l’augmentation des déclarations d’ouverture de travaux de forages, notamment dans le Bassin parisien (Contault, Champontran, Nonville, Sourdun, Chartronges, Saint-Mars –Vieux-Maisons, etc.).

 

Constatant les tergiversations du gouvernement et son manque de volonté politique, les collectifs s’inquiètent de la teneur du projet de loi modifiant le code minier. L’éventualité de cette modification par ordonnance serait un déni de démocratie de plus.

 

Nous demandons que les dispositions du code minier modifié soient mises en conformité avec la Charte de l’environnement – à valeur constitutionnelle – et avec le code de l’environnement, et intègrent par anticipation les nouvelles dispositions de la directive européenne « Etude de l’Impact Environnemental » (EIE).

 

La violence utilisée par les pouvoirs publics, à Notre-Dame-des-Landes (N.D.D.L.), à l’encontre des résistants, renforce notre inquiétude. L’annonce de l’arrivée des camions sismiques sur le territoire du permis « Bassin d’Alès », tout comme la reprise des travaux de forage dans le Bassin parisien, ne laisse-t-elle pas présager d’un traitement similaire de nos actions de résistance ?

 

Présents et solidaires des résistants à N.D.D.L., nous refusons aussi la destruction de nos territoires et lieux de vie.

« On lâche rien ! »

Pas de gaz et huiles (pétrole) de schiste !

Ni ici ni ailleurs, ni aujourd’hui ni demain !

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 12:55


Cliquez ci dessus

 

 

 

La cigale, ayant dépensé sans compterLA CIGALE2

Et ceci depuis des années

Mit un beau panneau lumineux

De plus de 15 000€ pour vous rendre joyeux

Des beaux réverbères

Pour en avoir l'air

Un grand Géant Vert

Avec un voisinage en colère

Pour 370 000 € mais quelles dépenses !

Alors les habitants en prirent conscience

La cigale demanda qu'on lui dise merci

Mais pour un caprice on avait compris

À ce moment la cigale se trouva fort dépourvue

Quand la crise fut venue

Plus une aide de l'Etat

Avec l'école en mauvais étatCIGALE ET FOURMI 1

Elle alla au conseil général

En disant qu'elle rembourserait le principal

Mais l'Etat est moins généreux

Dit-il à cette emprunteuse

Tout cela n'est pas de bon goût

Surtout pour le tout- à -l'égout

Finie la démolition des préfabriqués

Qui coûte 50 000€ pour les supprimer

Ça coûte trop cher

Mais c'est la misère

Je vais donc les conserver

Pourtant  ils sont amiantés

C'est un véritable poison

Ce sera toutefois bien bon pour les associations

C'est la le moindre défaut

Même si ce n’est  pas beau

Qu'a-t-elle  fait la cigale pendant ces années ?

Elle a dépensé sans compter

Ha ! et c'est nous qui devons payer

Ho !que de louanges dans le bulletin municipal

Mais c'est nous qui allons rembourser intérêt et capital

Répondit cette pauvre fourmi

Tant pis pour nos économies

Pendant ce temps la cigale part se reposer

Hé nous, nous devons travailler pour rembourser

Mais la population a des priorités

Que de dépenses réalisées sans nous écouter

Moralité: il décide, il dépense et nous on paye!

 

 

la cigale 3

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de trait d'union
  • Le blog de trait d'union
  • : association de défense de l'assainissement,l'environnement du cadre de vie la solidarité et de l'entraide l'éducation et la formation dans le canton de rebais.
  • Contact

Recherche

Liens