Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 20:23

PHOTO PAGE VERDELOT 23 06 2010 

PHOTO VERDELOT 24 06 2010 010Actuellement à Verdelot la représentante de La SAUR procède aux contrôles des assainissements individuels et une enquête publique a lieu à la Mairie sur le projet de la mise aux normes des installations collectives et individuelles.

 

Plusieurs propositions ont été soumises par la société Test Ingénierie qui a réalisé cette étude. Les représentants de notre association ont pu consulter le dossier des différents choix proposés par cette société.

 

Pour le centre ville le choix proposé est l’assainissement collectif

 

La station actuelle serait mise hors service, car elle ne répond plus aux normes et aux nombreuses maisons à raccorder.

 

Un projet d’assainissement avec une station d’épuration intégrant les 104 emplacements du camping au moulin de Verdelot.

Pose de refoulement 22 000€ HT

Réseau                      50 600  HT

 

Station d’épuration  300 000€ HT

Mise HS station           5 000€ HT

Actuelle

Frais maitre d’œuvre  57 000€ HT soit 15% des travaux

Etude  contrôle essais

Etc….

                       Coût de fonctionnement

                              5 000€ HT/ an

 

Filtre planté de roseaux   (4120 m2)

Investissement épuration 260 000€ HT

Mise HS station                   5 000€ HT

Frais maître d’œuvre         39 000€ HT soit 15% des travaux

                       Coût de fonctionnement

                              4 000€ HT/an

 

Lagunage Naturel

Investissement épuration 420 000€ HT

Mise HS station                   5 000€ HT

Frais maître d’œuvre         63 000€ HT soit 15% des travaux

                     Coût  de fonctionnement

                              7 500€ HT/an

 

Dans le dossier d’autres solutions ont été proposées, mais nous ne pensons pas    nécessaire ou judicieux de détailler toutes les offres. Cela prêterait à confusion dans les chiffres et dans les différentes techniques proposées.

 

Néanmoins si vous le souhaitez vous pouvez consulter le dossier en mairie. Nous pouvons reconnaitre que cette étude a été sérieuse et qu’une étude préalable a été prise en compte concernant le réseau. Des caméras ont inspecté les canalisations existantes.

 

Quelques éléments de ces propositions d’assainissement collectives.

 

Filtre planté de roseaux avec  bassin orage (1540 m2)

                      Coût de la station 638 250€ HT

                        Coût de fonctionnement

                                 9 000€ HT/an

 

Boues activées

                      Coût de la station 762 780€ HT

                                 Electricité 

                               19 000€ HT/an

 

Disques biologiques et

Lits plantés de roseaux

                      Coût de la station 607 000€ HT

                          Coût de fonctionnement

                                  14 000€/an

 

Si vous désirez des explications ou des informations sur les différentes technicités vous pouvez nous contacter.

 

Pour notre association, il est important de prendre en compte deux critères pour choisir le type d’installation pour la commune.

 

1.     Un choix écologique pour éviter de laisser un nombre important de résidus polluants s’échapper dans la nature et particulièrement dans les rivières et nappes phréatiques.

2.     Un choix économique permettant d’avoir un coût d’entretien le moins onéreux possible pour la commune.

  PHOTO PAGE VERDELOT 23 06 2010 014

La commune de Verdelot présente un nombre important de hameaux et qui sont très étendus en superficie. La topographie et l’éparpillement ne permet pas de raccorder les 52 hameaux entre eux.

 

La solution individuelle d’assainissement est la seule proposition faite par Test ingénierie. Pour Trait d’union il est possible de réaliser un assainissement économique, écologique mais aussi collectif dans les hameaux. Nous vous le  démontrerons dans ce document chiffré dans un prochain paragraphe.

 

On ne nous présente qu’un seul choix ou équipement à réaliser dans les hameaux. La solution individuelle n’apporte pas une solution miraculeuse en terme de qualité des rejets dans le terrain. D’ailleurs la réglementation prévoit d’installer le drainage à 35mètres d’un point d’eau et de ne plus planter ni consommer les légumes de cet emplacement.

 

Il faut aussi prendre en compte que Verdelot est truffé de nappes phréatiques. C’est pour cette raison que certains hameaux portent ou ont une consonance avec l’eau. Certains anciens nous ont raconté que sur les plateaux, il y avait un nombre important d’étangs et de mares. Aujourd’hui elles sont rebouchées pour l’agriculture.

PHOTO PAGE VERDELOT 23 06 2010 017 

Si la fosse toutes eaux avec un drainage pourraient paraitre comme une solution miraculeuse pour les habitants des hameaux,  elle n’est pas d’une grande efficacité pour l’écologie. Malheureusement comme beaucoup de consommateurs, nous utilisons des produits certes très efficaces, pour l’entretien de la maison, laver le linge ou la vaisselle mais aussi nocifs sur l’environnement.

 

Je ne détaillerai pas les composants de chaque bouteille ou de chaque paquet de lessive contenant des enzymes, des potasses et tous autres produits chimiques, ils sont très redoutables. Mais malheureusement une fosse toutes eaux n’a aucun moyen pour retraiter les eaux. Même les antibiotiques et les pilules contraceptives ne sont pas les biens venus dans nos rejets des fosses.

 

PHOTO PAGE VERDELOT 23 06 2010 019Il faut aussi aborder le coût financier pour effectuer ces travaux et l’état du terrain après les travaux. Le montant des travaux individuels annoncé par secteur avec un ratio par habitant (estimation de 3500€ à 5500€ en HT par personne)

 

Il faut être prudent avec les chiffres annoncés car tout n’est pas subventionné ou pris en compte dans l’étude de prix : Comme par exemple l’enlèvement de votre ancien drain, tuyau d’écoulement, fosse,  accès à votre terrain par les engins, arrachage des arbres, rebouchage et remise en état de votre terrain, travaux dans la maison, etc… Il faut y ajouter 19,6% de TVA.

 

Les subventions ne sont que de 60% de 9535€ et sous certaines conditions une aide du département peut être attribuée pour un montant pouvant aller jusqu’à 2200 €.

 

Il ne faut pas oublier les désagréments que vous aurez comme le drainage qui se bouche, le nettoyage du filtre, la durée de vie d’un drainage (15 à 20 ans) tous les 3 ans la vidange de votre fosse, et puis le contrôle tous les huit ans de votre installation avec une éventualité d’une remise aux normes de votre installation.  

 

Ce qui est intéressant dans le document remis au Commissaire Enquêteur par la société d’étude Test ingénierie, c’est une solution collective et une autre individuelle  pour le hameau de Replonges.

 

Solution collective 26 raccordements

pour un montant de 381 325€ HT

Commune  293 825€ HT

Particuliers  87 500€ HT

 

Ratio habitant 5 608€ HT

 

Solution non collective (ANC)

Total des travaux 354 000€ HT

Ratio habitant 5206€ HT soit 6226€ TTC

Attention les communes récupèrent la TVA, mais pas les particuliers.

 

La comparaison des deux chiffres nous indique que le coût par habitant est pratiquement similaire en HT mais il ne faut oublier d’ajouter la TVA de 19,6% pour la solution individuelle (voir ci-dessus). Si la commune fait le choix d’un assainissement collectif, elle perçoit une aide de 40% de l’Agence de l’eau sur le montant total des travaux. Cela réduit considérablement le ratio par habitant.

 

C’est pour cette raison que notre association demande une étude collective pour certains hameaux. Pourquoi ne pas envisager un projet commun avec Viels Maisons  concernant La Couarde, etc…Cela peut être envisagé avec d’autres communes comme Villeneuve sur Bellot.

 

Le dernier point que nous voulons aborder, c’est le coût financier des travaux. A partir des différentes propositions collectives ou individuelles qui vous sont proposées, comment financer les travaux ? Comme nous l’avons écrit dans nos précédents journaux, l’Etat n’assure plus son rôle d’égalité, d’équité et de justice pour tous.

 

C’est l’abandon et le chacun pour soi qui est proposé. Comment voulez qu’une petite commune comme Verdelot puisse réaliser les travaux dans de telles conditions ? Certains départements ont les moyens comme les Hauts-de- Seine, mais il n’en n’est pas de même dans la Creuse, dans l’Aveyron ou dans le Limousin sur le plateau des Millevaches. Ils ne pourront pas bénéficier des mêmes prérogatives comme l’avait institué le Conseil National de la Résistance.

 

dessinsEtatsgeneraux2bisLa proposition faite par Monsieur le Maire de faire un crédit communal pour l’assainissement individuel, est louable et généreuse mais très couteuse pour les habitants. Premièrement il faut y ajouter la TVA, mais aussi le remboursement avec les intérêts pour le crédit suivant les possibilités de chacun.

 

Il ne faut pas oublier que nous allons devoir mettre la main à la poche pour le financement de la nouvelle gendarmerie soit 3,350 Millions d’euros, notre participation au bâtiment du SIVOM à Bellot soit 800 000 €, la rénovation du gymnase du SIVOM à côté du collège soit 200 000 € environ, sans oublier les emprunts bancaires de la commune soit 122 000 € sur 27 ans (chiffre du ministère des finances) sans oublier les financements à venir.

 

Comme nous le constatons dans certaines communes les impôts ont augmentés. A Sablonnières des taxes sont mises sur la consommation de l’eau et un forfait de 50€ sur l’assainissement. Le montant de certaines factures envoyées par la Mairie vont de 90€ à 120€ et le solde sera à payer en fin d’année.

 

Comme nous l’avons toujours proposé, nous appelons les élus à protester et à intervenir auprès des représentants légaux de l’Etat. Trait d’Union soutiendra toutes les initiatives allant dans ce sens.

 

C’est pour cette raison que vous appelons à signer la pétition qui sera remise Au Président de la République.

 

Concernant le projet d’assainissement, nous vous proposons de remplir le coupon réponse qui sera remis au Commissaire Enquêteur.

·        Vous pouvez le remettre au Commissaire Enquêteur en Mairie et lui poser des questions ou lui faire des suggestions.

·        Vous pouvez l’envoyer à notre association sous enveloppe à l’adresse indiquée ci-dessus, nous le remettrons au Commissaire Enquêteur

·        Vous pouvez l’envoyer ou le déposer sous pli dans la boite aux lettres de la Mairie (mettre sur l’enveloppe à l’attention du Commissaire Enquêteur)

 

 

 

h-20-1552318-1243418416

         LE DANGER  C'EST DE NE

     PAS DONNER SON AVIS !

                                                 

Trait d’union sera toujours présent à vos cotés pour agir ensemble. Dès à présent Nous allons interpeller sur nos propositions Madame Chain Larcher Conseillère Générale et Mr Jacob député de la circonscription.

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 08:16

Image eau contaminée

 

“L’eau contaminée tue plus d’enfants que la guerre."
 
Dans certaines communes de notre département, ce n'est plus la peine de lever son verre d'eau, de trinquer avec sa famille et de se souhaiter santé. Aujourd'hui il est préférable de se dire "bonne chance".
 
La Seine et Marne est la lanterne rouge des départements Français en matière de qualité de l'eau. Certains habitants mettent en l'ignorant, leur santé en danger, lorsqu'ils consomment l'eau "potable" qui coule de leurs robinets. 
 
Les normes environnementales et les indices retenus par l'AFSSA sont littéralement dépassés dans notre département à tel point que les analyses d'eau de certaines communes , ne sont même plus publiées.
 
Le laxisme et l'irresponsabilité des pouvoirs publics en matière de santé publique font courir des dangers certains à la population car l'eau regorge de pesticides ou nitrates.
 
Trait d'Union souhaite ardemment que soit envisagée la modernisation des usines de traitement afin de remédier durablement à cet état de fait. Mais avant toute chose, nous demandons que les maires assument leurs responsabilités légales envers leurs administrés et publient les analyses de l'eau en dehors de tous propos dérogatoires préfectoraux.
 
Nous demandons la distribution de bouteilles d'eau par les communes pour les enfants et les femmes enceintes.
 
Nous ne pouvons nous satisfaire d'une eau "conforme par dérogation". 106 communes sous dérogation en Seine et Marne sont concernées.
 
Vous pouvez nous informer, si vous constatez que l'eau de votre commune, le résultat de la qualité de l'eau n'est pas affiché. Les communes ont l'obligation, dafficher en mairie les résultats d'analyses réalisées dans le cadre du contrôle sanitaire par la DDASS.
 
Vous pouvez connaitre les résultats 2008 de votre commune en cliquant sur le lien ci-dessous. Dans le tableau indiquant 2008, cherchez votre village dans la liste déroulante.
 

http://ile-de-france.sante.gouv.fr/ddass-77/eau-potable.html

 

 

Attention, depuis 2009 certaines communes ont réalisé des travaux sur la filtration de l’eau ou modifiées la provenance de l’eau potable.

 

Le taux de nitrates ne doit jamais dépasser 50mg/ litre

 

Le taux de pesticides ne doit jamais dépasser 0,10µg/litre

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans SANTE
commenter cet article
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 17:24

 

 Monsieur Sérano Julien                                                  

 Agence de l'eau Seine-Normandie 

 

 

Monsieur,

 

 

Notre commune de Villeneuve sur Bellot est adhérente au syndicat SIANE SPANC de Rebais. Certaines communes ont déjà effectué le premier contrôle des maisons ayant un assainissement individuel. Chaque propriétaire a payé la somme de 105,50 €. A  Villeneuve sur Bellot les premiers contrôles viennent de commencer, et  c’est avec une agréable surprise que les habitants payent la somme de 42,20 €.

 

Notre association qui défend les populations rayonne sur le canton de Rebais. Nous constatons des disparités de prix sur cette prestation. Nous sommes allés demander des explications au SIANE SPANC de Rebais qui nous a indiqué qu’ils avaient reçu l’information au début du mois de Janvier sur l’attribution d’une aide concernant ce premier contrôle. D’après les responsables présents, cette subvention n’aurait été donnée qu’à la fin du mois de Mai au SIANE SPANC.  Ce qui aurait permis à ceux qui sont contrôlés actuellement de bénéficier d’une remise de 63,30 €.

 

Nous avons rencontré le Maire de Verdelot commune voisine à la nôtre, lors du passage du Commissaire Enquêteur. Cette commune n’est pas au même syndicat que notre village, elle est rattachée à la SAUR de la Ferté sous Jouarre. Monsieur le Maire ne décolère pas !! En reprenant sa propre expression. Il s’avère qu’il n’a pas encore facturé aux habitants de sa commune le premier contrôle. Il aurait eu un contact téléphonique avec vous. Il nous a dit que certaines personnes de l’agence de l’eau n’avaient pas fait le nécessaire, et qu’il attendait une subvention afin de facturer la différence des 104, 40 € aux habitants. Il nous a informés que certains habitants ne vont pas comprendre et qu’ils vont être en colère contre les élus. C’est à juste titre que cela nécessite des éclaircissements.

 

Nous sommes bien en pleine confusion, car des habitants dans d’autres communes veulent la même équité pour tous. C’est pour cette raison, que nous vous demandons des explications  et d’intervenir pour que ce budget servant aux contrôles soit réparti aux différents SPANC et puissent rembourser les habitants concernés  

 

Dans l’attente d’une réponse de votre part, recevez Monsieur l’expression de sincères salutations.

 

 

                                             Philippe Phalipaud

                                        Président de Trait d'Union

       

                                                             

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 06:41

Lors d'une réunion publique à Sablonnières sur l’assainissement, Philippe Phalipaud Président de l’association avait mis l’accent sur le désengagement de l’Etat sur l’Assainissement. Il a pris comme exemple le rôle de l’Etat après guerre pour installer l’électricité, le gaz, le téléphone, le chemin de fer, etc..

 

imagesCAMDC57SDans les grandes communes la population n’a pas payé les 105€ ni la mise en conformité du réseau, alors pourquoi est-ce payant à la campagne? Pourquoi dans certaines communes le contrôle se fait tous les 8 ans et nous tous les 4 ans.

 

En fait on nous fait payer un contrôle pour constater que notre installation n’est plus aux normes ce que tout le monde sait !! Mais le paradoxe, c’est qu’une fois les travaux réalisés nous serons alors aux normes, mais il faudra encore payer 105 € de contrôle tous les 4 ans.

 

 Il suffirait d’envoyer sa facture de curage de sa fosse pour le prouver. Le président de l’association avait dénoncé les incohérences et les conséquences financières que cela allait engendrer pour les communes.

 

Certaines sont déjà beaucoup endettées pour réaliser les travaux en cours, d’autres travaux sont à venir comme la nouvelle gendarmerie de Rebais pour un coût de 3,30 Millions €, il faut y ajouter la rénovation du Gymnase du SIVOM de Villeneuve sur Bellot (200 000€) et les bureaux du SIVOM à Bellot (800 000€). Bref un vrai coup de massue sur les impôts et sur le prix du M3 d’eau.

Photo0299

 

On nous annonce des prix du M3 pouvant aller jusqu'à 6 € dans certains villages. Pour la remise en état, les travaux seront faits en fonction des moyens financiers et de la possibilité d’emprunts de chaque commune. Si une commune a les moyens financiers, elle pourra réaliser de l’assainissement collectif si non chaque propriétaire devra trouver de l’argent et réaliser un assainissement individuel. Le financement de l’installation pourra aller jusqu'à 60% des travaux. Pour les prêts à taux 0% des personnes ayant une petite retraite ou ayant un endettement de 30% ne pourront pas en bénéficier.

 

D’autre part sur les factures d’eau dans certaines communes les usagers ont payé jusqu’en 2006 une taxe d’assainissement. Cet argent a été perçu par les communes pour réaliser des travaux ou provisionner les travaux à venir : Où est il passé ?

 

Lors de cette réunion des habitants ont pu poser beaucoupetonnant-dessins-humoristiques 76751 de questions et notamment sur les conséquences d’un épandage dans les jardins. Tout le monde a été étonné sur la durée de vie d’un tel système. Tous les quinze à vingts ans l’épandage devra être remplacé. Alors le terrain sera livré aux engins de terrassement et fini le potager et les arbres fruitiers à cet endroit.

 

La réunion aura permis de rassembler 40 personnes et 7 familles ont adhéré à l’association. Les personnes présentent ont pris des cartes- pétition pour la faire signer à leurs voisins, celles- ci seront envoyées auprès du Président de la République.

 

 

photos hondevilliers 001A ce jour, nous avons plus de 250 familles qui ont signé cette carte-pétition et plus de 40 familles ont adhéré à l'association.

 

On continue les actions pour se défendre......

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 14:06

Quelques exemples de filtres à roseaux installés en France.

 

Cliquez ci-dessous sur le lien

 

 

http://www.civam.org/IMG/pdf/DP_FPR.pdf

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 20:45

Les éoliennes brassent plus d'argent que du vent !

 

 

télécharger le fichier pps ( diaporama)

 

 

 

 

Contexte

International : protocole de Kyoto visant la réduction des gaz à effet de serre de 5 % d’ici 2012

Europe : directive pour une production d’énergie électrique de 22% à partir d’énergies renouvelables (France 21%)

National : retard important en matière d’éoliennes

Mécanisme

Parts dans une société d’exploitation de parcs éoliens

Avantages

Investissement minimum peu élevé (valeur d’une part)
Garantie d’achat de l’électricité produite par EDF
Garantie de performance des matériels
Cadre fiscal privilégié
Liquidité de l’investissement

Fiscalité

Crédit d’impôt reportable (Loi Dutreil): 25% de l’investissement étalé sur 5 ans (plafonds : 100 000 € pour un célibataire et 200 000 € pour un couple)

Soit au maximum 5 000 € d’économie d’impôt pour un célibataire et 10 000 € pour un couple

Exonération d’I.S.F. grâce à l’investissement (Loi T.E.P.A. : Travail, Emploi et Pouvoir d’Achat)

Objectifs

Réduction d’impôt

Constitution de capital, revenus supplémentaires

Horizon

Selon objectif, de 5 à 15 ans

Exemple

Investissement de 100 000 € dans un parc d’éoliennes financé pour un couple payant 5000 € d’impôt par an :

  • crédit d’impôt total de 100 000 € x 25% = 25 000 € sur 5 ans soit exonération totale d’impôt pendant 5 ans
  • versement de dividendes en tant qu’actionnaires
  • revente au bout des 5 ans à EDF ou un fonds d’investissement pour 110 400 € (revalorisation de 2% par an : hypothèse sans plus-value fiscale)

Le gain financier net est donc de 25 000 + 10 400 = 35 400 € sans compter les dividendes.

   

 

Apres le Grenelle  « de l’éolien «   et malgré le démenti du Ministre  de l’environnement Jean-Louis Borloo, les tarifs de l’électricité des particuliers vont grimper de 11 à 15 %, puis de 3,5 % par an entre 2011 et 2025,  selon la Commission de Régulation de l’Energie.

 

 La construction de 500 éoliennes minimum par an programmée par Jean-Louis Borloo correspond à  un désastre économique de 35 milliards d’euros et  qu’elle est une des causes principales qui va entraîner automatiquement cette hausse  du prix de l’électricité des Français.

 

Cette augmentation programmée  a été dénoncée  depuis plus de deux ans par la Fédération Environnement Durable (FED) qui a alerté sur les effets pervers de ces tarifs subventionnés  de rachat de l’électricité éolienne  garantis par l’État.

Dans cette période d’austérité budgétaire et de soutien indispensable du pouvoir d’achat, nous demandons au gouvernement une  baisse immédiate du tarif éolien. Le tarif actuel entraîne en effet une lourde pénalisation des consommateurs français tout en permettant à des spéculateurs de faire fortune en bénéficiant  de niches fiscales particulièrement avantageuse

 

 

 

 

 

 

  

 

 

                                                                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 08:49

Si le temps était pluvieux ce dimanche 6 Juin, lors de la brocante de Sablonnières, il y avait de l'orage dans l'air chez les habitants. Beaucoup étaient en colère de la facture d'assainissement. Certains se voient réclamer un accompte de 88€, d'autres 102€ et nous avons rencontré certaines personnes avec des factures de 120€.

 facture assainissement sablonnieres 5 juin 2010 001 

 Ce ne sont que des acomptes facturés par la mairie, le solde sera en fin d'année à partir de la consommation relevée en 2010.

 

courrier mairie sablonnieres 5 juin 2010

 

La population témoigne et signe la pétition

Photo0445 les habitants viennent se renseigner

Photo0444

 

Journal de l'association distribué lors de la brocante  

Sablionnières à la une

Ce sont plus de 50 personnes qui ont signé la carte pétition

et 3 nouvelles adhésions ont été réalisées.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 18:58

 

On peut parler d'une catastrophe écologique, de santé publique et de coût social,  tout cela au nom de l'argent. Voir les reportages.

 

 

 

"NE RAMENE PAS TA FRAISE"    

 

 
DU POISON DANS L'EAU EN SEINE ET MARNE
 
Reportage France 3 - Mai 2010
 
Suite du reportage sur l'eau en Seine et Marne
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans QUOI DE NEUF
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 05:14
Les enfants nous accuseront
un film de jean paul Jaud
 
solutions locales pour un désordre global
un film de
Coline Serreau
 
Repost 0
Published by trait d'union - dans QUOI DE NEUF
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 17:57

Article du journal Pays Briard 4 Juin 2010

 

article touquin 001

Trait d'Union a envoyé un message de soutien au Maire de Touquin et à son conseil Municipal.

"Il faut savoir dire NON"

 

Le conseil municipal a pris cette décision, car les élus et la population refusent les contrôles tous les 4 ans, plutôt que tous les 8 ans, ce qui aurait coûté encore plus cher aux Touquinois.

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de trait d'union
  • Le blog de trait d'union
  • : association de défense de l'assainissement,l'environnement du cadre de vie la solidarité et de l'entraide l'éducation et la formation dans le canton de rebais.
  • Contact

Recherche

Liens