Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 08:36

 

Sablonnières vous connaissez le village des carrières de sable, il y a même eu un  château qui fut détruit par un incendie à la fin du 18ème. Mais, ce n’est pas de cela que je vais vous décrire aujourd’hui, mais des gravillons sur la D222.

Photo0457   

 SUR NOTRE BLOG CERTAINS FONT DES COMMENTAIRES

 

Travaux sur la D 222 ou l'art d'emplâtrer les jambes de bois.  

 

Comme vous avez pu le constater, le revêtement de la D 222 entre Rebais et Sablonnières a été tout récemment refait. Une bonne chose, pouvait-on penser, compte tenu de l'état déplorable de cette route. La réalité est bien différente : une fine couche de goudron (manque de crédits ?), une bonne épaisseur de gravillons et la mise à contribution des centaines de véhicules qui empruntent la route quotidiennement pour tasser le tout. Pendant deux semaines, j'ai comme tant d'autres, sans le savoir, fait office de rouleau-compresseur ! Le résultat est à la hauteur des moyens : après quelques journées de chaleur, de pluie et de circulation, les ornières réapparaissent déjà...

Photo0454

 CHAQUE ANNEE, ILS POURRONT

RECOMMENCER !!

 Photo0455

 

 ILS POURRONT EN REMETTRE UNE COUCHE

AVEC DES GRAVILLONS!

BIEN SUR...

Photo0458

NOS PARE BRISES, ILS AIMENT PAS LES GRAVILLONS

HEUREUSEMENT 

IL Y A CELUI QUI REPARE OU QUI REMPLACE...

 

 

AFFAIRE A SUIVRE......

 

 

 

LORS DE LA CAMPAGNE DES MUNICIPALES A VILLENEUVE SUR BELLOT AU HAMEAU DES FANS, ON EN A VU DU MONDE CIRCULER, ARPENTER, CONSTATER L'ETAT DE LA ROUTE. CERTAINS AVAIENT MÊME CHAUSSE LES BOTTES..........

 

                                       

 DEUX ANS PLUS TARD                

 photos hondevilliers 010

 

Rien n'a changé sauf la version

Hier ,la route était une priorité,aujourd'hui il n'y a plus de sous !

d'après un élu de la commune. 

 

On ne peut pas tout faire, il faut savoir faire un choix entre un tennis couvert de: 

 

370 000 €

 

ET UNE ROUTE AUX FANS

tout le monde n'est pas oublié! 

sauf aux Fans

 

Au fait ,n'oubliez pas de payer vos impôts 

photos hondevilliers 011

 DES P'TITS TROUS.....DES P'TITS TROUS

MAIS IL Y A AUSSI

photos hondevilliers 012

 

DES GRANDS TROUS DE PREMIERE CLASSE !

GRANDS COMME DES NIDS DE POULE

 

Affaire à suivre

 

 

 

 

LE BEAU TRACTEUR VERT DU SIVOM

photo telephone philippe 141

 

QUELLE EST CETTE CHOSE ORANGE DEVANT

 

"regardons de plus près "

 

photo telephone philippe 140

 

 "C'est peut-être pour chasser le buffle ou l'antilope d'AFRIQUE !"

 

 

"C'est quand même bien bricolé  ..."

photo telephone philippe 139

C'est du fait main avec du fer forgé et beaucoup de goût   

mais que font-t'ils avec?

 

" C'est peut être pour faire de la chasse dans la vallée ?"   

photo telephone philippe 121 Courageux les employés!  Dès le matin de bonne heure , ils sont à la chasse!  Ha non, ils font du trapèze sur la nacelle avec une tronçonneuse en roulant.

La nacelle "fait main" c'est pour tailler les arbres en roulant!!!

   

Affaire à suivre  

                                       

 

                                                                    

                                      

 

           Un jour à Villeneuve sur Bellot place Constant Gallot c'était la fête, tout le monde était content de voir la fête forraine s'installer. Mais aucune demande n'avait été faite pour l'installer sur le parking du commerçant. Pas grave! dit  l'élu on va l'installer place Constant Gallot.

Photo0435  

TOUT LE MONDE TOURNAIT AUTOUR DE L'ARBRE EN SE GRATTANT LA TÊTE, UN ARBRE GENAIT !!! PAS GRAVE DIT L'ELU !!!

 

"ON VA LUI FAIRE SA FÊTE"

CHOSE DITE, CHOSE FAITE Photo0436   DEVANT LA COLERE DES HABITANTS, L'ELU TROUVA LA PARADE D'UN ARBRE MALADE. 

"Quand on veut abattre un arbre, on dit qu'il est malade" 

   

Mais la décision avait été prise par l'élu de replanter rapidement un arbre.

   

DEUX ANS PLUS TARD

 

Ce n'est pas la peine de se déchainer. Personne n'est encore au boulot pour le replanter...

 

 

Affaire à suivre

 

 

 

 

 

                                                                                 

 

 

            

Repost 0
Published by trait d'union - dans QUOI DE NEUF
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 08:19
 Avis de mise à l'enquête publique
du zonage de l'assainissement
 
commissaire-enquêteur jean-marie WIENERT
 
 
COMMUNE DE MONTENILS  
 
 enquête publique   du 15 juin au 16 juillet 2010 inclus recevra  les jours suivants 
  à la mairie :
  •  mercredi 16 juin 2010 de 17 à 19 heures
  •   mercredi 30 juin de 17 à 19 heures 
  •  mercredi 7 juillet de 17 à 19 heures
 
COMMUNE DE MONTDAUPHIN                     
 
 enquête publique du 15 juin au 16 juillet inclus 
  • mardi 15 juin de 15 à 17 heures   
  •  vendredi 2 juillet 16 à 18 heures
  • vendredi 9 juillet de 16 à 18 heures
 
COMMUNE DE VERDELOT                             
 
enquête publique du 15 juin au 16 juillet inclus
  • mardi 15 juin de 10 à 12 heures 
  • jeudi 1er juillet de 10 à 12 heures
  • samedi 10 juillet de 16 à 18 heures

 

Chacun d'entre vous peut donner son avis et aller consulter le projet. Trait d'Union déposera un projet d'assainissement dans chaque commune auprès du Commissaire Enquêteur.

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 13:16

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut vous annoncer une baisse de 60%! C’est tellement rare de nos jours !

 

 

En effet le SIANE SPANC a reçu la subvention de l’agence de l’eau. La bonne nouvelle était dans la boite aux lettres de certains habitants de Villeneuve sur Bellot.

 

Notre association est allée lundi matin au SIANE SPANC pour demander des explications sur cette attribution de budget de la part de l’Agence de l’Eau.

 

Le SIANE n’a eu la confirmation qu’au début du mois de Janvier 2010 qu’un budget lui serait attribué pour le premier contrôle. Cet argent n’a été disponible qu’à la fin du mois de Mai au SIANE. Il n’y a pas d’effet rétroactif pour ceux qui ont déjà eu le contrôle. Quelle injustice !

 

Le second point abordé a été de savoir si les prochains contrôles bénéficieraient des aides de l’Agence de l’Eau. Pour l’instant, il y a aucune directive qui va dans ce sens.

 

Nous pensons qu’il y a des disparités dans le même syndicat d’assainissement ce qui crée des injustices. Dans notre région, certains ont payé 104€ comme à Verdelot, d’autres n’ont rien payé comme à Viels  Maisons, dans certains villages 60 € et pour nous 42,20 € avec des disparités de périodicité des contrôles pouvant aller de 4 à 8 ans.

 

« Si cela devait continuer dans ce sens ; avant d’acheter ou de louer une maison, il faudra faire attention où l’ on met les pieds !» Cela confirme notre jugement quand l’Etat n’assure plus son rôle c’est l’injustice qui gagne du terrain !

 

Déjà ici et là des mobilisations de populations se mettent en place pour demander à l’Etat de prendre ses responsabilités et assurer son rôle d’égalité et de justice pour tous. Comme l’avait institué le Conseil National de la Résistance.

 

Que l’on soit du département des Hauts-de- Seine, de la Creuse, de l’Aveyron, du plateau des Millevaches dans le Limousin où à Villeneuve sur Bellot tout le monde devrait bénéficier des mêmes prérogatives.

 

Nos propositions sont :

 

Qu’aujourd’hui c’est possible que les contrôles à venir ne soient plus payants, il suffirait simplement d’envoyer la facture du pompage de la fosse toutes eaux au SIANE ou des travaux réalisés.

 

Réaliser des assainissements collectifs dans les hameaux avec l’installation de filtres à roseaux.

 

Nous demandons :

Ou est passé l’argent prélevé pendant plus de 20 ans auprès des usagers? Il aurait dû servir à réaliser ou provisionner les travaux d’assainissement.

 

Nous demandons le remboursement de 63,30 € pour ceux qui ont dû débourser 105,50 € lors du premier contrôle.

 

Certaines lois sur l’assainissement où les règlements du SIANE apparaissent comme injustes auprès de la population. Nous pensons qu’il serait nécessaire que les associations puissent siéger et donner leur avis dans les instances du SIANE.

 

Comme par exemple : Pourquoi payer un contrôle pour ceux qui vont être raccordés au réseau collectif ?

 

Les travaux pour un assainissement collectifs seront identiques pour chaque habitation du même village, ils vont être répercutés sur le prix du M3 d’eau. Ce mode de calcul est injuste.

 

Par exemple : la consommation n’est pas la même pour une famille nombreuse qui habite toute l’année dans la commune, que pour un couple qui vient en villégiature pendant quelques semaines. Encore une disparité!

 

Dans beaucoup de petites communes qui vont installer une station d’épuration avec un collecteur unique (par manque de moyen financier). Le traitement des eaux sera plus onéreux que ceux qui auront fait le choix de séparer les eaux de pluie des eaux usées : Conséquence sur le prix du M3 d’eau.

 

De plus, nous attirons votre attention, le gouvernement vient de prendre la décision pour réduire les aides aux collectivités territoriales. Cela va mettre dans l’obligation les communes d’emprunter auprès des banques pour financer les travaux. Plus elles sont pauvres en moyen financier, plus elles devront emprunter pour réaliser les travaux. Certaines communes risquent de connaitre la même situation que la Grèce. Conséquence sur les impôts et sur le prix du M3 d’eau

 

C’est pour ces raisons que Trait d’union appelle la population à se rassembler et à se défendre ensemble avec les différentes associations.

 

Nous vous appelons à signer et à nous renvoyer la carte pétition qui sera remise au Président de la République.  

 

 

 

Vous pouvez réagir en laissant vos commentaires ci-dessous 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 04:09

 

 

 

  TRAIT D'UNION TRAITE L'INFORMATION ET SES PROPOSITIONS AU QUOTIDIEN

 

DANS SON BLOG

 

DANS SON JOURNAL

 

 

 

VOUS AUSSI VOUS VOULEZ AIDER LES AUTRES

  ou  

VOUS DEFENDRE

   

ADHEREZ A TRAIT D'UNION

   

 

Vous pouvez participer financièrement en envoyant votre adhésion où vos dons à Trait d'Union

12 rue de la pisciculture

77510 Villeneuve sur Bellot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

Repost 0
Published by trait d'union - dans ACTUALITE
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 19:32

  

La commission européenne vient d'autoriser l'entrée et la culture d'OGM en Europe, contre le souhait des citoyens, et contre l'avis de plusieurs états membres. 

 

 La gouvernance européenne nous permet de déposer une demande officielle auprès de la Commission, pour peu qu'elle soit soutenue par un minimum de 1 million de citoyens européens. Aujourd'hui, et après 1 mois d'action, Greenpeace et Avaaz ont réussi à rassembler prés de 749.000 signatures.

 

 

Voila le lien vers la pétition : ca vous prendra 30 secondes, nous laissera peut-être une chance d'obtenir un moratoire au niveau européen, et d'éviter l'entrée massive en Europe de cultures invasives (elles menacent la biodiversité), potentiellement nocives pour notre santé (de nombreux avis médicaux mettent en garde contre les conséquences de la consommation d'OGM), potentiellement dangereuses pour l'indépendance économique des agriculteurs (les semences sont chères car brevetées, doivent être rachetées chaque année, et demandent l'utilisation de produits spéciaux disponibles uniquement chez les semenciers), et polluantes (ces cultures nécessitent l'utilisation d'énormément de produits chimiques).

 Info : les OGM créés par MONSANTO sont résistants aux désherbants  (Type RONDUP) et permettent donc à MONSANTO de vendre aux agriculteurs des milliers de tonnes de produits toxiques... "pour le bien de l'humanité!"

 

Signez la pétition

 

Zappons les OGM ! | Greenpeace France

Repost 0
Published by trait d'union - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:30

 

 

 

 

        Vous souhaitez contacter notre association

 

par téléphone au 01 64 65 96 13

  ou

par portable 06 36 77 39 00

 

par courriel traitdunion77@hotmail.fr

Repost 0
Published by trait d'union - dans CONTACT TRAIT D'UNION
commenter cet article
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 17:33

Ce type d'assainissement collectif est adapté pour les petites communes ou les hameaux.

 

De par leur taille et leurs moyens, les ”petites collectivités” ont des besoins spécifiques en matière d’épuration.

Les stations d’épuration de type "filtres plantés de roseaux" constituent une solution intéressante grâce à leur simplicité d’exploitation (à faible coût) et à la fiabilité de leur fonctionnement.

 
Développé par le Cemagref, ce procédé de traitement des eaux usées domestiques utilise des supports minéraux sur lesquels se développe une biomasse bactérienne pour épurer l’eau.
Les eaux usées percolent à travers deux étages successifs plantés de roseaux. Les filtres du 1er étage constitués de gravillons retiennent à leur surface toutes les particules solides. Grâce aux roseaux, dont les tiges traversent le filtre, il n’y a pas de colmatage et les eaux poursuivent leur percolation à travers les différentes couches du filtre.

 

Les bactéries présentes en périférie des granulats et des racines de roseaux dégradent la matière organique contenue dans l'eau tout au long de son cheminement. Les filtres du 2ème étage servent à affiner l'épuration pour améliorer la qualité du rejet vers les milieux naturels. 

epur lagunage

 Cemagref poursuit son travail sur le dimensionnement, la gestion et la conception de ces stations pour les adapter à des réseaux d'assainissement collectant beaucoup d'eaux parasites et, à terme les réseaux unitaires. Par ailleurs, les recherches se poursuivent pour accroître les performances sur la rétention du phosphore et pour réduire les concentrations d'azote global rejetées, en promouvant des conditions favorables à la dénitrification. Les très faibles rejets de sels ammoniacaux déjà obtenus ne sauraient en effet suffire dans certaines zones sensibles à l'eutrophisation.

 

 

Je vous propose de visionner les vidéos ci-dessous

 

  

Station pour l’assainissement dans les petites communes

 

 

http://www.cemagref.fr/Informations/DossiersThematiques/Video/VideoStationsEpurationLg.htm

 

 

 

Les pesticides dans les rivières

 

http://www.cemagref.fr/Informations/DossiersThematiques/Video/VideoHerbePesticidesLg.htm

 

clip image002

 

 

Le Cemagref est un organisme de l'état qui travaille en partenariat avec les organismes de recherche (INRA, Cirad, CNRS, INRIA…) et les universités sur des thématiques communes ou interdisciplinaires. Il est associé aux pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) proches de ses implantations géographiques (Boissy le Chatel)). A travers ses activités d'enseignement et l'encadrement de nombreux doctorants, il contribue largement à l'effort de formation de spécialistes en sciences de l'environnement.

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 18:56

 

 

 

ASSAINISSEMENT: ATTENTION CA VA NOUS COUTEZ CHER !

 

 

brocante de bellot 23 05 2010 006

Le 23 Mai 2010, lors du week end de la pentecôte l'association Trait d'Union avait un stand à la brocante de Bellot. Un tract a été distribué, plus de 40 personnes ont signé la pétition. Une adhésion a été réalisée lors de cette manifestation. Le prochain rendez-vous aura lieu à la Brocante de Sablonnières.

 

 

 

 

 

photos hondevilliers 002

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 16:16

IM001908        IM001907

                                                                                     

                                                                                        

 

               Témoignages de collègiens

               lors de la venue de

         Monsieur et Madame ROY

 

 

 

 IM001909                                                                             IM001911

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  IM001914

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Temoigner pour que

        l'histoire

ne recommence pas

 

 

 

 

 

 

   

 IM001915

                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IM001916

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IM001917

 

 

 

 

 

 

                          

 

 

 

 

 

 

IM001918

 

 

 

 

 

 

 

                                   

 

 

 

 

 

 

IM001920

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 08:08

 

                                                            

Monsieur   le Commissaire enquêteur

Monsieur le Maire d’Hondevilliers,

Mesdames et Messieurs les Conseillers 

      

 

photos hondevilliers 007 

           Les représentants de notre association ont pris connaissance du projet d’assainissement sur la commune d’Hondevilliers. Nous constatons que le Commissaire enquêteur sera présent trois matinées afin que la population puisse consulter le projet. Il s’avère qu’un nombre important d’habitants travaillent pendant la présence du commissaire enquêteur. C’est pour cette raison que nous demandons qu’un samedi matin soit proposé à la population.

 

Dans le document du projet d’assainissement sur la commune, nous aimerions savoir si le cabinet d’ingénierie qui a réalisé l’étude a fait une véritable expertise sur le terrain du réseau d’assainissement existant. Ou est-ce simplement une estimation à partir de certains documents ou informations des élus locaux ou autres?

 

Nous constatons que 104 maisons du bourg seraient raccordées au réseau collectif et 13 autres seraient en assainissement individuel. Beaucoup d’habitants souhaiteraient connaitre le lieu de la station d’épuration, ce qui n’est pas indiqué dans le rapport de l’enquête publique.

 

Pour les lieux-dits Flagny, Launoy-Gaucher et la Redoute, les habitants auraient un assainissement individuel (ANC) et ne peuvent pas donner un avis sur le registre de l’enquête publique. D’autre part, dans le rapport émis par le cabinet qui a réalisé l’étude il est indiqué que « les sols sont en général médiocre ou avec une mauvaise aptitude à l’épuration et à la disparition des eaux usées sur le bourg, la Redoute et Flagny ». J’attire votre attention sur le fait, d’une part que la commune d’Hondevilliers dispose du captage d’eau potable pour certaines communes du canton ; et  d’autre part  l’eau des nappes phréatiques sur les endroits indiqués  se trouve à faible profondeur comme ceci est indiqué dans le rapport d’enquête publique. Dans ce contexte, nous sommes très inquiets sur le choix d’assainissement avec un épandage.

 

C’est pour ces raisons que nous vous proposons d’installer des filtres à roseaux ou des bassins de lagunage pour éviter les pollutions avec ce type d’installation. Vous pouvez vous renseigner auprès du CEMAGREF de Boissy le Châtel qui est centre de recherche et d’étude dans ce domaine.

 

L’autre point que nous souhaitons aborder c’est le coût des travaux pour la mise aux normes dans la commune. Nous vous proposons d’étudier une coopération avec la commune de Villeneuve sur Bellot concernant le hameau des Fans et votre village pour réduire les coûts d’installation d’une station d’épuration et de raccorder au réseau les maisons de la Redoute, mais aussi une coopération avec Sablonnières concernant les hameaux de Launoy- Gaucher et le Rousset pour un réseau collectif avec une installation de filtres à roseaux (voir document ci-joint).

 

 

Le dernier point est notre préoccupation concernant  le cout financier estimé des travaux d’assainissement collectif. Le rapport indique  que vous avez choisi la deuxième proposition pour un montant de 1 213 390 € sur la base approximative de 50% du réseau à réhabiliter (d’après le rapport). Nous sommes perplexes sur l’estimation de la réhabilitation du réseau, mais de manière plus générale, nous sommes inquiets du coût astronomique des travaux à réaliser et son mode de financement pour cette petite commune de 247 habitants.

 

 photos hondevilliers 006

 Personne aujourd’hui n’est en capacité de nous informer ou répondre sur les aides éventuelles, les modes de financement pour les communes, la participation de l’État, sur le nombre d’années de remboursements, sur le prix réel du prix du M3 d’eau et les conséquences sur les impôts locaux. D’autre part, les communes ont perçu jusqu’en 2006 la taxe d’assainissement payée par la population raccordée au réseau (voir facture d’eau). Cette taxe aurait dû servir aux travaux d’assainissement ou provisionner les travaux à venir : nous souhaiterions avoir des explications. Ou est passé cet argent à quoi a-t-il servi?

 

Pourquoi les habitants ont-ils payé un contrôle de 105,50€ alors que, dans ce cas, il n’était pas nécessaire de contrôler l’installation sachant qu’elle devait être raccordée au réseau collectif. Nous demandons le remboursement.

 

Monsieur le Commissaire Enquêteur, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers nous pensons que nous nageons en eau trouble, c’est pour cette raison afin d’y voir plus clair, que nous souhaitons avoir des explications du SIANE et les élus de notre circonscription. Nous demandons que l’enquête publique prenne en compte nos demandes. Dans l’attente d’une réponse, recevez Mesdames, Messieurs nos sincères salutations.

 

 

 

 

Madame Françoise Robineau                                Mr Philippe Phalipaud

      Responsable locale                                        Président de l’Association

       de Trait d’Union                                                     Trait d’Union

                             

 

 

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans Assainissement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de trait d'union
  • Le blog de trait d'union
  • : association de défense de l'assainissement,l'environnement du cadre de vie la solidarité et de l'entraide l'éducation et la formation dans le canton de rebais.
  • Contact

Recherche

Liens