Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 18:17

 SANY0016 (1)

 

LE MEMORIAL DE SAACY-sur-MARNE

 

Le 23 juin dernier était inauguré en gare de Nanteuil-Saâcy le Wagon mémoire du dernier convoi de déportation parti de Paris . Nombreux furent ceux qui assistèrent  à  cette cérémonie. Entourant la Ministre représentant le gouvernement, nous vîmes le Président du Conseil général, les élus départementaux et locaux, le Directeur général de la SNCF

 

Ce convoi, le plus important de ceux qui partirent de France transportait 2 400 Résistantes et Résistants  et parmi eux quelques 180 aviateurs alliés  entassés à 80, 100 et même 120 dans chaque sinistre wagon de mort en partance pour les camps de déportation de Ravensbrück et Buchenwald créés par les nazis .

 

Le 15  août 1944, alors que les premiers signes de l’insurrection parisienne étaient apparus, l’occupant vidait les prisons de Fresnes, du Cherche-Midi et de Romainville.

JANVIER-2013 0912

Le lugubre convoi parti de la gare de marchandises de Pantin le 15 août 1944 mettra toute une nuit pour atteindre la plaine de Luzancy,  bloqué là, suite à la destruction par l’aviation britannique du pont ferroviaire enjambant la Marne. Les prisonniers devront par de longs détours à travers les villages  de Luzancy, Mery, Saacy  regagner la gare de Nanteuil-Saacy sous le poids des lourds bagages des SS, fruit de quatre années de pillage.

JANVIER-2013 0897

La population de ces villages dans un geste de solidarité remarquable s’efforcera d’apporter son aide  aux déportés du convoi malgré les brutalités des bourreaux.

JANVIER-2013 0898

D’autres wagons semblables mais d’une saleté plus repoussante encore, jonchés de paille et de fumier, restes d’un transport récent  d’animaux, repartiront pour cinq terribles jours encore, avant d’arriver au camp de Buchenwald pour les hommes et Ravensbrück pour les femmes . Ils seront très nombreux qui ne reverront pas la France..

JANVIER-2013 0901

 

Ce mémorial, seul lieu de mémoire de la déportation en Seine-et-Marne, est sans doute un témoignage nécessaire de l’horreur du crime nazi mais se veut aussi un appel constant à la vigilance face à tout recommencement  de tentatives criminelles propres aux régimes totalitaires. Les initiateurs du projet souhaitent que ce mémorial  soit un lieu de recueillement et d’enseignement  pour les générations d’aujourd’hui et de demain.

SANY0014

 

Cette remarquable réalisation fut possible grâce aux nombreux dons de particuliers et subventions notamment de nombreuses communes . On peut regretter que le Conseil municipal de Villeneuve-sur Bellot  n’ait pas jugé bon de s’y associer.

 

                              Guy Pierronnet 

              President du Mémorial du Dernier Convoi

                 Secrétaire Départemental de l'ANACR

 

JANVIER-2013 0944

                   Cliquez ci dessous

Mémorial du Dernier Convoi de Déportation


 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 12:55


Cliquez ci dessus

 

 

 

La cigale, ayant dépensé sans compterLA CIGALE2

Et ceci depuis des années

Mit un beau panneau lumineux

De plus de 15 000€ pour vous rendre joyeux

Des beaux réverbères

Pour en avoir l'air

Un grand Géant Vert

Avec un voisinage en colère

Pour 370 000 € mais quelles dépenses !

Alors les habitants en prirent conscience

La cigale demanda qu'on lui dise merci

Mais pour un caprice on avait compris

À ce moment la cigale se trouva fort dépourvue

Quand la crise fut venue

Plus une aide de l'Etat

Avec l'école en mauvais étatCIGALE ET FOURMI 1

Elle alla au conseil général

En disant qu'elle rembourserait le principal

Mais l'Etat est moins généreux

Dit-il à cette emprunteuse

Tout cela n'est pas de bon goût

Surtout pour le tout- à -l'égout

Finie la démolition des préfabriqués

Qui coûte 50 000€ pour les supprimer

Ça coûte trop cher

Mais c'est la misère

Je vais donc les conserver

Pourtant  ils sont amiantés

C'est un véritable poison

Ce sera toutefois bien bon pour les associations

C'est la le moindre défaut

Même si ce n’est  pas beau

Qu'a-t-elle  fait la cigale pendant ces années ?

Elle a dépensé sans compter

Ha ! et c'est nous qui devons payer

Ho !que de louanges dans le bulletin municipal

Mais c'est nous qui allons rembourser intérêt et capital

Répondit cette pauvre fourmi

Tant pis pour nos économies

Pendant ce temps la cigale part se reposer

Hé nous, nous devons travailler pour rembourser

Mais la population a des priorités

Que de dépenses réalisées sans nous écouter

Moralité: il décide, il dépense et nous on paye!

 

 

la cigale 3

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 16:16

IM001908        IM001907

                                                                                     

                                                                                        

 

               Témoignages de collègiens

               lors de la venue de

         Monsieur et Madame ROY

 

 

 

 IM001909                                                                             IM001911

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  IM001914

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Temoigner pour que

        l'histoire

ne recommence pas

 

 

 

 

 

 

   

 IM001915

                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IM001916

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IM001917

 

 

 

 

 

 

                          

 

 

 

 

 

 

IM001918

 

 

 

 

 

 

 

                                   

 

 

 

 

 

 

IM001920

 

 

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 07:16

  

 clip image002-copie-1

   Le 21 avril, j'ai écrit à Mr Laplaige, Maire de Villeneuve sur Bellot, à propos d'une affaire qui me tient à cœur: la pérennité de la Mémoire des Déportés. Je pensais le rencontrer, comme d'habitude , le jour de la cérémonie du Souvenir des Déportés, et qu'avec un peu de bonne volonté les  difficultés seraient surmontées.
       Hélas, j'étais bien naïf: Ce jour là Mr le Maire a brillé par son absence. Il ne s'était même pas fait représenter. Personne pour nous accueillir au monument !

        Que disait donc cette lettre?  La voici.  Cherchez le crime !

    

 

 

                                         Monsieur le Maire

          Je ne doute pas qu'à l'occasion de la Journée Nationale du Souvenir de la Déportation, le 25 avril, nous nous rencontrerons au monument de Villeneuve pour rendre hommage, en la personne de Maurice jacquet, à toutes les victimes de la barbarie nazie

          J'espérais toutefois, qu'en ce 65ème anniversaire, la cérémonie traditionnelle, (qui, il faut bien le dire, est,  comme en bien d'autres lieux,  assez formelle et bien discrète), aurait été complétée par une manifestation plus significative notamment pour les nouvelles générations.

         Je suis déçu car Mr Phalipaud m'informe que l'exposition  que son association avait prévu d'organiser à cette occasion ne pourra avoir lieu.

          Vous n'ignorez pas que, pendant un quart de siècle, j'ai présenté dans de nombreuses localités une exposition que j'avais réalisée sur"La Résistance nord Seine et marnaise et la Déportation". J'ai du cesser d'assurer sa présentation, mes camarades anciens Résistants ou Déportés qui m'aidaient étant presque tous disparus.

          Nos associations d'anciens Déportés et Résistants n'ont plus, aujourd'hui, la force nécessaire pour assurer à elles seules ce devoir de Mémoire.  C'est pourquoi nous nous réjouissons chaque fois que des bonnes volontés se manifestent pour assurer l'indispensable relève..

          Après avoir fait don au Musée de la Résistance Nationale des documents originaux que j'avais pu recueillir, il me reste notamment des panneaux sur la  Résistance et les droits de l'Homme et sur la Déportation que j'avais mis à la disposition de l'association "Trait d'Union".   Je sais que les anciens Résistants de l'ANACR avaient également promis leur concours.

          Il est regrettable que ce projet n'ai pu se réaliser.

          Je n'entend pas m'immiscer dans les relations de votre municipalité et ses associations locales mais je veux croire qu'il s'agit d'un malentendu qui trouvera une solution au moins l'an prochain.

                                             Dans cet espoir,

           Veuillez croire Monsieur le Maire à ma parfaite considération

 

          Comment justifier ce boycott méprisant en guise de réponse?  Les qualificatifs  de la colère ne manqueraient pas ! Je préfère dire mon immense tristesse. Il n'y a plus en Seine et Marne que 23 rescapés, témoins des camps de la mort . Bientôt ils se tairont !

              

          René ROY

          Résistant de juin 1940, rescapé de Buchenwald

          Membre du Bureau départemental des anciens déportés (ADIRP)

          Commission d'Histoire du Musée de la Résistance Nationale

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 06:44

jacquet maurice 002Cette année on commémorait partout en France le 65ème  anniversaire de la journée nationale du souvenir de la déportation. Les résistants et les  déportés étaient venus déposer une gerbe de fleurs au monument aux morts de Villeneuve sur Bellot et rendre hommage à Maurice Jacquet.

 

Nous pouvons regretter qu’aucun élu  ne soit présent à cette cérémonie. Je pense à ces résistants et anciens combattants, déportés qui se sont sacrifiés pour la France. La moindre chose que l’on peut  faire c’est de leur rendre hommage et participer aux cérémonies du souvenir.

 

Je suis choqué d’avoir vu cette scène émouvante ; le portail fermé, le gazon pas entretenu, personne pour les accueillir devant le monument.  Voir que les résistants, déportés et anciens combattants sont oubliés par les élus de la commune.

 

Notre association Trait d’Union est doublement déçue car nous avions aussi envisagé d’organiser une exposition sur la déportation, la résistance et la commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale. En fait, tout aura été fait pour répondre tardivement à nos courriers. De se voir réclamer la somme de 310€ pour exposer sans pouvoir bénéficier du prix associatif de 27€.

 

C’est un comportement et une attitude qui n’ont pas de nom, mais sachez que quelques soient les motivations ou idées de chacun, dans de telles circonstances la moindre des choses c’est de se souvenir de ce qu’ils ont fait et que l’histoire ne se répète pas. Ils ont le  droit au respect total.

 

verdelot libération 005

                    Les résistants de Verdelot à la libération

 

   IM001897

                    Maurice Jacquet jeune résistant Villeneuvois

                   arrêté par les Allemands, on ne l'a jamais revu.

                                                     

 

 

 

                                                       Le bureau de l’association

Repost 0
Published by trait d'union - dans L'histoire de nos communes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de trait d'union
  • Le blog de trait d'union
  • : association de défense de l'assainissement,l'environnement du cadre de vie la solidarité et de l'entraide l'éducation et la formation dans le canton de rebais.
  • Contact

Recherche

Liens