Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 20:45

Les éoliennes brassent plus d'argent que du vent !

 

 

télécharger le fichier pps ( diaporama)

 

 

 

 

Contexte

International : protocole de Kyoto visant la réduction des gaz à effet de serre de 5 % d’ici 2012

Europe : directive pour une production d’énergie électrique de 22% à partir d’énergies renouvelables (France 21%)

National : retard important en matière d’éoliennes

Mécanisme

Parts dans une société d’exploitation de parcs éoliens

Avantages

Investissement minimum peu élevé (valeur d’une part)
Garantie d’achat de l’électricité produite par EDF
Garantie de performance des matériels
Cadre fiscal privilégié
Liquidité de l’investissement

Fiscalité

Crédit d’impôt reportable (Loi Dutreil): 25% de l’investissement étalé sur 5 ans (plafonds : 100 000 € pour un célibataire et 200 000 € pour un couple)

Soit au maximum 5 000 € d’économie d’impôt pour un célibataire et 10 000 € pour un couple

Exonération d’I.S.F. grâce à l’investissement (Loi T.E.P.A. : Travail, Emploi et Pouvoir d’Achat)

Objectifs

Réduction d’impôt

Constitution de capital, revenus supplémentaires

Horizon

Selon objectif, de 5 à 15 ans

Exemple

Investissement de 100 000 € dans un parc d’éoliennes financé pour un couple payant 5000 € d’impôt par an :

  • crédit d’impôt total de 100 000 € x 25% = 25 000 € sur 5 ans soit exonération totale d’impôt pendant 5 ans
  • versement de dividendes en tant qu’actionnaires
  • revente au bout des 5 ans à EDF ou un fonds d’investissement pour 110 400 € (revalorisation de 2% par an : hypothèse sans plus-value fiscale)

Le gain financier net est donc de 25 000 + 10 400 = 35 400 € sans compter les dividendes.

   

 

Apres le Grenelle  « de l’éolien «   et malgré le démenti du Ministre  de l’environnement Jean-Louis Borloo, les tarifs de l’électricité des particuliers vont grimper de 11 à 15 %, puis de 3,5 % par an entre 2011 et 2025,  selon la Commission de Régulation de l’Energie.

 

 La construction de 500 éoliennes minimum par an programmée par Jean-Louis Borloo correspond à  un désastre économique de 35 milliards d’euros et  qu’elle est une des causes principales qui va entraîner automatiquement cette hausse  du prix de l’électricité des Français.

 

Cette augmentation programmée  a été dénoncée  depuis plus de deux ans par la Fédération Environnement Durable (FED) qui a alerté sur les effets pervers de ces tarifs subventionnés  de rachat de l’électricité éolienne  garantis par l’État.

Dans cette période d’austérité budgétaire et de soutien indispensable du pouvoir d’achat, nous demandons au gouvernement une  baisse immédiate du tarif éolien. Le tarif actuel entraîne en effet une lourde pénalisation des consommateurs français tout en permettant à des spéculateurs de faire fortune en bénéficiant  de niches fiscales particulièrement avantageuse

 

 

 

 

 

 

  

 

 

                                                                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by trait d'union - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de trait d'union
  • Le blog de trait d'union
  • : association de défense de l'assainissement,l'environnement du cadre de vie la solidarité et de l'entraide l'éducation et la formation dans le canton de rebais.
  • Contact

Recherche

Liens