Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 18:20

Villeneuvoise, Villeneuvois je vous présente  mes meilleurs vœux en cette nouvelle année, toutefois j'aurais voulu le faire dans de meilleures circonstances, mais la situation économique et sociale est inquiétante au plus haut point.  C'est pour cette raison qu'en première page de notre journal nous avons donné ce titre "La bonne année c'est pour quand?" D’ores et déjà la pilule est difficile à avaler avec l'annonce des hausses de prix qui va amplifier les difficultés pour les familles surtout quand on connaît la composition sociale de Villeneuve sur Bellot. D'après l'INSEE c'est près d'un foyer fiscal sur deux qui ne paye pas d'impôts.

 

Dans ce climat très inquiétant,  je suis très étonné que dans son bulletin municipal, Monsieur Laplaige, Maire de Villeneuve, n'aborde pas les préoccupations et les inquiétudes de ses administrés. Je ne pense pas que notre village échappera aux hausses de prix, taxes, chômage, etc. Dans de telles circonstances, nous aurions souhaité que soit mise  à l'ordre du jour du conseil municipal la situation de l'emploi, car nous sommes obligés de constater la fermeture de commerces, d'artisans, d'emplois au collège, et même à la cantine scolaire, sans oublier la suppression du RASED pour les enfants en difficultés sur notre regroupement pédagogique. On peut alors se demander quel sera l'avenir pour le village ? Concernant la prochaine rentrée scolaire, beaucoup de parents attendent une information : quelle sera l'organisation mise en place, y aura-t-il une ouverture des classes le mercredi martin, quid de l'allégement de la journée scolaire, comment vont s'organiser les activités à la fin de l'après-midi ?

 

J’adresse une pensée particulière à ceux qui ont vécu des événements personnels douloureux, mais aussi ceux qui ont subi des dégradations sur leurs automobiles ou des cambriolages. Villeneuve a été particulièrement touché avec des vitres de voitures cassées.  

Je  n'oublie pas la population des hameaux, particulièrement les Fans qui n'ont plus eu de téléphone pendant près de 15 jours car les câbles téléphoniques ont été arrachés, ce qui aurait pu avoir des conséquences graves en cas d'urgence. Je n'oublie pas que depuis 2003 on nous assure lors des réunions de parents d'élèves, par voix de presse ou articles dans le bulletin municipal que les classes préfabriquées amiantées de l'école primaire vont être reconstruites. 10 ans plus tard, elles sont toujours là.

 

 

C'est pour ces raisons que l'information par le bulletin devrait servir à relater la vie du village. D'autres articles détaillés comme le coût des travaux d'assainissement sur la commune, mais aussi les comptes rendus des conseils municipaux, le coût de près de 15 000€ du panneau lumineux, comme celui de l'éclairage avec des projets chiffrés à l’exemple de la réalisation par le Conseil Général de la route départementale 6 dans le centre-ville de Villeneuve. En fait, le journal ne servirait-il pas à une opération de communication et de propagande plutôt qu'à une véritable information. Nous regrettons que très peu d'intervenants, élus et associations puissent écrire à l'exception de Monsieur le Maire.

 

Monsieur Le MAIRE nous assure qu'il fait bon vivre à Villeneuve sur Bellot! C'est surprenant surtout quand Monsieur Michel LEGRAND, son adjoint, tape à coup de pelle avec une sauvagerie inouïe  sur le véhicule du président de Trait d'Union.

 

On nous assure qu'il fait bon vivre à Villeneuve sur Bellot! Alors pourquoi deux associations dont Trait d'Union n'ont-elles pas le droit de citer ou d'écrire un article dans le bulletin municipal. Ces mêmes associations ne peuvent louer la salle des fêtes au prix de 50€ comme les autres associations de Villeneuve mais 100€ sous le prétexte qu'elles n'ont pas leur siège à la mairie. Est-ce une "bonne raison" pour les traiter avec une telle différence ou peut-être s’agit-il d’une certaine forme de discrimination? Bien d'autres choses pourraient être évoquées, mais je pense que la population sait faire la différence entre les promesses, les effets d'annonces et la réalité. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by trait d'union - dans ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de trait d'union
  • Le blog de trait d'union
  • : association de défense de l'assainissement,l'environnement du cadre de vie la solidarité et de l'entraide l'éducation et la formation dans le canton de rebais.
  • Contact

Recherche

Liens